Blog Médecines douces alternatives

Vers 3.2a
Vous êtes ici : Accueil Bien-être > Blog Médecines douces alternatives > Osez le masque de diatomées !
 
Osez le masque de diatomées ! 11/09/2017

Dans cet article, vous allez découvrir un soin pour votre visage peu commun  que vous pourrez aisément vous concocter vous-même. Pour autant, vous risquez d'être surprise par les bienfaits qu'il vous procurera.


Pour cela, vous aurez besoin d'un produit initialement prévu à d'autres fins : de la terre de diatomée ainsi que d'un peu d'eau et de quelques gouttes d'huiles essentielles.


Qu'est-ce que la terre de diatomée  ?


Il s'agit d'une algue microscopique contenant des squelettes de diatomées (d'où son nom). Pour être utilisée, elle est réduite en poudre. Celle-ci est très fine est assez volatile.


Elle peut être ensuite calcinée. Sous cette forme, elle est essentiellement utilisée dans l'industrie où elle sert à absorber les grosses tâches d'huile par exemple. On s'en sert aussi pour faire des filtres pour les piscines.


NB : ne jamais utiliser de la terre de diatomée calcinée pour aucun usage domestique


La plupart du temps on l'utilise sous sa forme non calcinée. C'est de cette terre de diatomée dont vous allez vous servir pour vous confectionner votre masque exfoliant. Sous cette forme, elle est surtout réputée pour être un insecticide naturel très puissant.


Son action est mécanique : les squelettes fossilisés de diatomées qui la constituent viennent découper la membrane des insectes à leur contact avant de les déshydrater du fait de sa forte capacité d'absorption.

Inutile de vous dire que tous les nuisibles ne survivent guère longtemps à ce traitement de choc.

Cela explique qu'elle soit si efficace contre toutes sortes de parasites, des punaises de lit aux puces et aux tiques de vos animaux en passant par les fourmis ou encore les acariens responsables de la gale des poules (et bien plus encore !). Tout y passe !

Signalons aussi qu'elle est un excellent révulsif contre ces mêmes insectes indésirables.

Elle peut avoir également d'autres usages, moins connus ceux-là :

•    On peut l'utiliser comme désodorisant dans les placards par exemple

•    Elle sert de vermifuge pour les animaux. A ce propos, sachez que le Ministère de la Santé a autorisé la terre de diatomée pour le traitement du chikungunya (Circulaire n° DSG/DUS/RI1/2008/138).

•    On l'utilise aussi comme complément alimentaire pour les animaux. Elle a notamment des effets très bénéfiques sur leurs articulations.

•    Elle peut faire office d'anti tâche grâce à sa forte capacité d'absorption des liquides (elle peut absorber 130% de son poids que ça soit en eau ou en huile)

•     Et, comme nous allons le voir tout de suite, elle peut servir de base à la confection d'un masque exfoliant naturel


De quoi est composée la terre de diatomée ?

•    Plus de 80% de silicium (lorsqu'elle est de qualité)
•    Pour le reste, on y trouve également une quinzaine d'oligoéléments  (magnésium, manganèse, potassium…)


Quelles sont les vertus cosmétiques de la terre de diatomée ?

Son intérêt, de ce point de vue est double :

•    L'action du silicium présent dans cette poudre est très bénéfique pour la peau. Toutes les études qui ont été menées tendent à valider cela. Il favorise la synthèse du collagène qui rend la peau plus résistante à l'étirement et de l'élastine qui comme vous l'aurez deviné, la rend plus souple.  Ainsi, votre peau est tonifiée et moins sujette aux rides et aux ridules. Mais ce n'est pas tout. Le silicium contribue également à une meilleure hydratation de votre peau et la rend moins sensible aux attaques extérieures. A noter aussi qu'il favorise la cicatrisation et combat les affections cutanées (psoriasis, herpès…)

•    Le second intérêt est inhérent à la terre de diatomée. Le  fait que ce produit soit contienne des squelettes microscopiques lui confère un pouvoir exfoliant très intéressant. Vous aurez un masque gommant très efficace particulièrement recommandé pour les peaux grasses ou acnéiques.


Comment vous constituer votre masque de terre de diatomée ?

Rien de plus simple. Vous devez juste savoir que lorsque qu'elle humidifiée, la terre de diatomée devient argileuse, donc facile à appliquer.

•    Prenez l'équivalent de 2 cuillères à soupe de terre de diatomée

•    Humidifiez-la suffisamment pour qu'elle soit applicable sur votre visage

•    Ajoutez-y 5 à 8 gouttes d'huiles essentielles que vous aurez soigneusement choisies en fonction de votre type de peau.

Sur ce lien vous trouverez un article très bien fourni qui vous permettra de faire le bon choix.

Je vous invite également à consulter cet article qui fait une présentation très complète et très intéressante de l'aromathérapie.

•    Appliquez ensuite votre masque en évitant le contour des yeux

•    Laissez agir 3 minutes au maximum

•    Gommez par mouvements doux et circulaires

•    Rincez


Mises en garde

Veillez à ne pas renouveler ce masque plus d'une fois par semaine car la terre de diatomée est un exfoliant assez puissant. Il faudra donc veiller à laisser reposer votre peau entre 2 masques.

Pour les mêmes raisons, n'appliquez pas ce masque si vous avez une peau sensible.


Vous avez donc une recette totalement naturelle et bien moins onéreuse qu'une crème cosmétique au silicium vendue dans le commerce.

 N'hésitez pas non plus à utiliser votre terre de diatomée à d'autres fins plus conventionnelles. C'est une excellente alternative à quantités de produits chimiques chers et polluants.

Vous pouvez aussi réagir dans la zone de commentaires ci-dessous pour faire part de vos réflexions. Si vous avez essayé le masque à la terre de diatomée, qu'en avez-vous pensé ?



Philippe  Navarro
Commentaires : 2|
Le 22 Septembre 2017

<<Septembre 2017

DLMMJVS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
Commentaires :
13/09/17 par Philippe
12/09/17 par Pauline
09/08/17 par Samuel
09/08/17 par Samuel
30/07/17 par Myriam
13/04/17 par Sandra
13/04/17 par Huguette
10/04/17 par Huguette
10/04/17 par Huguette
Non inscrit ?
Commentez sur le Blog

Un sujet ?
Devenez co-auteur du Blog
Catégorie :