Vous êtes ici : Accueil Bien-être > Blog Médecines douces alternatives > Les manip vertébrales:bien ou pas ?
 
Les manip vertébrales:bien ou pas ? 01/05/2020

Tôt ou tard, on est tous passé entre les mains d'une praticien plus ou moins spécialisé dans les manipulations vertébrales... Chiropracteurs, ostéopathes ou même kinés... chacun y va de sa correction articulaire. pour des raisons toujours valables? Essayons ici de faire un peu de tri :


Manipulations des vertèbres.. pourquoi?

On pense tout de suite à un traitement thérapeutique "local": une douleur de dos à un endroit précis qui trouve une réponse dans la manipulation de la vertèbre correspondante...
Il est vrai que, depuis aussi longtemps que les rebouteux existent, on a considéré le fait de "craquer" une vertèbre comme un réalignement nécessaire à un dos soudainement bloqué, ou à un torticolis survenu il y a quelques mois...
Néanmoins, cette vision très "symptomatique", proche des approches allopathiques n'a pas toujours eu cours: Certains praticiens du XIXème siècle -dont le tout premier chiropracteur- ont cherché à investiguer plus en profondeur ce processus physiologique qui semblait restorer les fonctions de l'organisme lorsqu'une manipulation était prodiguée sur certains patients.

Avant de comprendre si les manipulations vertébrales sont bénéfiques ou non, tentons d'expliquer ici quelques principes:

La Structure gouvernerait la fonction!


En 1895, un magnétiseur du nom de D.D. Palmer vit arriver dans son officine un ouvrier en batiment qui souffrait d'une surdité soudaine, survenue peu de temps avant. Lorsque le praticien lui demanda qu'est qui aurait bien pu produire cette surdité, l'ouvrier lui répondu que, immédiatement avant il sentit un bruit sourd en haut du dos, comme si une vertèbre venait de se déplacer!



Essayant de comprendre un lien de cause à effet, le magnétiseur s'empressa de palper cette zone soit-disant "déplacée". Il ressentit rapidement un mauvais alignement de la première vertèbre dorsale. Sans hésiter, il entreprit de tenter une manipulation visant à rrepositionner le segment vertébral! Immédiatement, le patient lui indiqua que son audition était en rémission! La première technique de chiropractie était née...

Quel était donc ce processus reliant une vertèbre du dos à une fonction neurologique comme l'audition?


On comprit plus tard que 90% du système nerveux émanait bien sûr de la colonne , plus précisemment à la jonction entre 2 vertèbres données... Les fonctions sensoriels, moteurs mais aussi neuro-végétatives transitaient par cette zone. Il suffisait qu'une vertèbre soit déplacée, voire immobilisée pour que les nerfs subissent une sorte de compression, tel un pied comprimant un tuyau d'arrosage... (en rouge sur le dessin du haut)


Tout le corps est irrigué par ces nerfs périphériques, et les oreilles de cet ouvrier n'y faisaient pas exception! C'est le système neuro-végétatif qui, une fois comprimé par une vertèbre du dos "déplacée" aura éteint les fonctions auditives de ce patient... somme toute bien chanceux!

Alors, vision globale de la santé ou simple "anti-douleur"?


D'un point de vue purement mécanique, les praticiens de tout bord -rebouteux, médecins, kinésithérapeutes- ont de tout temps vu les manipulations comme un moyen de régler des douleurs locales de nuque ou de dos... et ce jusqu'à aujourd'hui. Cette approche a fait ses preuves, et les résultats ont été au rendez-vous. Néanmoins DD PALMER a su prouver que les problèmes de santé n'étaient pas toujours en lien direct avec les vertèbres impliquées. Ainsi, d'après lui, le déplacement d'une vertèbre lombaire pouvait très bien induire un torticolis ou encore un problème rénal !


OUI les manipulations sont préconisées quand...


  •     On constate un déplacement articulaire qui n'a pas lieu d'être, et qui ne revient pas systématiquement après une manipulation vertébrale sur cette zone
  •     on constate que des articulations ne sont pas en place ET qu'elles n'ont en apparence rien à voir avec le problème initial
  •     La relation de cause à effet a clairement été établi par le praticien, après une évaluation exhaustive des disfonctionnements en présence...



NON les manipulations vertébrales devraient être évitées lorsque...


  •     La zone traitée est systématiquement la même et que le problème revient! Si tel est le cas, le praticien n'a vraissemblablement pas mené une évaluation exhaustive de la situation musculo-squelettique du patient...
  •     La zone de douleurs est une "somatisation" ou un problème "viscéro-somatique". En effet, il arrive fréquemment que des douleurs de dos surviennent après un stress émotionnel ou un problème de foie aigu...pour ne prendre que ces exemples! Tout bon praticien saura diagnostiquer une vrai relation de cause à effet.
  •     Le praticien utilise des techniques très véloces ou invasives, faisant intervenir des bras de leviers important: Ce type de praticien est malheureusement fréquent, et rien ne justifie des techniques "dangereuses"! Renseignez vous avant de livrer votre corps à un professionnel de santé!


Comme souvent, il faudra d'abord faire confiance à votre réseau avant de faire confiance à un certain praticien de santé. Car les manipulations sont parfois indiquées, parfois elles ne le sont pas... En tant que patient il est parfois difficile de faire la part des choses!


Le site de l'auteur : Chiropracteur à Toulouse


Romain  Peissel
Commentaires : 2|

Il existe 2 Articles pour cette Catégorie :12>>

Le 5 Juin 2020

<<Mai 2020
DLMMJVS
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Commentaires :
29/05/20 par Sylvain
29/05/20 par Julie
29/05/20 par Julie
29/05/20 par Julie
20/05/20 par Jean Baptiste
20/05/20 par Jean Baptiste
20/05/20 par Jean Baptiste
20/05/20 par Jean Baptiste
26/04/20 par eldoie
Non inscrit ?


Un sujet ?
Catégories :